Chris en thèmes

17 novembre 2016

CROQUE MONSIEUR

2016-11-18

Samedi 12 novembre France 2 avait programmé la pièce CROQUE MONSIEUR, filmée en direct au théâtre de la Michodière. Nous n'avons pas regardé car nous y étions allés une semaine auparavant.

2016-11-17(1)

 

J'avais choisi d'aller voir cette pièce, car je voulais voir jouer Bernard Menez qui m'a beaucoup fait rire quand j'étais ado, dans des films qui ne cassaient pas trois pattes à un canard, mais que j'ai adoré. Quant à Fanny Ardant je peinais à l'imaginer dans une pièce de Boulevard. En fin de compte j'ai passé un très agréable après-midi. Bernard a très bien vieilli : je l'ai trouvé irrésistible en vieux garçon un peu, beaucoup coincé et j'ai découvert Fanny Ardent que je prenais pour une actrice inaccessible. C'est une Diva, c'est vrai, mais le rôle lui colle à la peau. En sortant j'ai entendu beaucoup de veilles dames chuchoter : "le théâtre n'est plus ce que c'était, la pièce était bien mieux avec Jacqueline Maillan". Quant à moi, dans les années 60 j'étais gamine, je n'ai donc pas pu voir cette version et je trouve franchement que Fanny Ardent était à la hauteur !

2016-11-17(2)

 

L'histoire : Dans le Paris des années 60, Coco Baisos se retrouve veuve pour la cinquième fois et... ruinée ! Pas question de rester sans un sous : il lui faut absolument un nouveau mari... Je vous laisse deviner la suite et pourquoi pas regarder la pièce en replay, c'est encore temps pour quelques jours ou pourquoi pas la découvrir  en tournée.

00-00-00 (2)

Posté par chrisch2 à 12:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


07 novembre 2016

UN PEDIGREE

2016-11-07

La suite de A DROITE A GAUCHE, c'est que nous avons été invités au Théâtre Antoine pour une pièce de notre choix ! Souvenez vous nous nous étions quittés au théâtre des variétés contorsionnés à cause d'un sofa !

Dès le lundi matin, j'ai pris ma plus belle plume, ou plus exactement, j'ai écris un joli mail à Laurent Ruquier qui était l'auteur de la pièce pour expliquer mon désarroi. J'ai reçu une réponse dans la journée d'une charmante collaboratrice qui m'invitait au théâtre Antoine, qui appartient à Laurent Ruquier pour la pièce de mon choix, à la date de mon choix et qui m'a certifié qu'une solution serait trouvé pour que le sofa ne gène plus les premiers rangs.

Le choix c'était entre les deux pièces du moment au théâtre Antoine : Peau de vache que nous avions déjà prévu d'aller voir et UN PEDIGREE. J'ai donc choisi la deuxième. Je dois avouer que ce n'est pas le genre de spectacles que nous choisissons, nous sommes plutôt "théâtre de boulevard". Mais un si joli cadeau ne se refuse pas, nous étions placés dans le "carré d'or"

2016-11-03

UN PEDIGREE c'est un monologue d'Edouard Baer, qui sous forme de lettres retrace la biographie de Patrick Modiano. Ce spectacle dure une heure et je n'ai pas vu le temps passé. Le jeu de l'acteur seul en scène avec un bureau et des bouts de papier est extraordinaire. Bien que la vie de Patrick Modiano de sa naissance jusqu'à ses 21 ans ne soit pas d'une gaieté folle le publique s'est surpris à quelques rires. En un mot : EXTRAORDINAIRE !

MERCI MONSIEUR RUQUIER !

00-00-00 (2)

Posté par chrisch2 à 12:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

04 novembre 2016

A DROITE A GAUCHE

2016-11-04(1)

Samedi 24 septembre nous sommes allés applaudir Francis Huster et Régis Laspalès au théâtre des variétés dans une pièce écrite par Laurent Ruquier. 

Comment un acteur riche peut être de gauche et comment un ouvrier payé au SMIC peut être de droite ? L'intrigue est lancée. Francis Huster fait réparer sa chaudière par Régis Laspalès, de fil en aiguille les deux sympathisent et finissent par parler politique, sauf que ni l'un ni l'autre n'ont les opinions politiques attendues. 

C'est une pièce très bien écrite, très bien jouée, Nous avons passé un très bon spectacle.

2016-11-04(2)

 

Nous étions très bien placés, deuxième rang côté cour et ce détail a de l'importance. C'est une pièce en deux actes accompagnée d'un changement de décor entre les deux. Au deuxième acte, le rideau se lève sur Francis Huster allongé sur un canapé tout près de nous. Son malaise se dissipant, Francis Huster et Régis Lespalès se sont rapprochés du centre de la scène pour dialoguer. Nous étions alors très gêné par ce fichu sofa : on entendait les acteurs mais nous étions obligés de nous contorsionner pour bien les voir... Suite sur le prochain post...

 

00-00-00 (2)

 

 

 

Posté par chrisch2 à 12:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

02 novembre 2016

Le Paris-Deauville

2016-11-02

Je connais de gâteau, seulement depuis quelques mois. Je vis dans la banlieue Nord-Ouest de Paris. Quand je vais à Paris j'arrive par la gare St Lazare. C'est là [ au restaurant le Lazare ] que le chef Éric Frechon propose entre autre le "Paris-Deauville".

Un jour que j'étais en balade avec deux copines, nous avons goûté ce merveilleux gâteau qui oscille entre le gâteau et l'entremet.

De retour chez moi, j'ai trouvé sans difficulté la recette sur internet. Le premier essai ne fut pas concluent mon moule à savarin était trop petit : la pâte débordait de partout... Mais depuis que j'ai trouvé ce nouveau grand moule, c'est parfait et j'ai pu le proposer à mes invités le 1er novembre.

  • 3 gousses de vanille
  • 1/2l de lait
  • 20 g de Maizéna
  • 40 g de vanille, Farine 
  • 75 g de beurre
  • 4 oeufs
  • du caramel liquide
  • 100g de sucre
  • 1 moule à savarin de 26 cm de diamètre et de 8 cm de haut

Préparez le gâteau la veille. Faites infuser au minimum 30 min, dans une grande casserole, les gousses de vanille ouvertes et grattées, dans le lait chaud. Chemisez le moule avec suffisamment de caramel liquide avec un pinceau. Préchauffez le four à 180°. Retirez les gousses de vanille. Ajoutez le Maïzena et la farine tamisés.  Faites chauffez en mélangeant à la cuillère en bois jusqu'à ébullition. Poursuivez la cuisson 5 min à feu doux. Retirez du feu. Ajoutez le beurre, mélangez. Séparez les blancs des jaunes, ajoutez les jaunes un à un à la crème en mélangeant. Montez les blancs en neige. Incorporez le sucre  en pluie quand les blancs commencent à être fermes. Arrêtez quand les fouets forment un bec d'oiseau. Ajoutez une partie des blancs au mélange précédent. Mélangez puis incorporez le reste délicatement en soulevant avec une Maryse. Versez dans le moule  jusqu'au 3/4. Enfournez au bain-marie pendant 35 min. laissez refroidir, puis laissez au frais, au moins une heure avant de démouler.

J'avais déjà présenté ce gâteau le 17 janvier 2016, mais je n'avais pas encore mon nouveau moule : C'est beaucoup plus beau depuis.

 

00-00-00 (2)

 

Posté par chrisch2 à 12:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

30 août 2016

croisière sur la Dordogne

Copie de DSC01624

hello !
Nous n'étions pas sur les bords du Nil
Aussi nous n'avons pas vu de crocodile
Mais tôt le matin, nous avons surpris un héron
Sur la rive, qui guettait quelques moucherons
Que de jardins : châtaigneraies et roseraies,
En plus exotiques : palmeraies et bambouseraies
Nous avons rapporté beaucoup de photos
de Bastides, d'églises, de lavoirs et de châteaux
Nous avons pu admiré un platane Thermidor

Nous étions dans le Périgord !

00-00-00 (2)

Posté par chrisch2 à 14:05 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :


26 juillet 2016

Salade de lentilles au Bacon

IMG_0710

Nous mangeons des lentilles, appelées également caviar du pauvre, c'est dire si c'est bon, très très régulièrement, je les ai choisies vertes et du Berry.

La lentille est riche en glucides complexes, elle est donc la source d'une énergie qui se diffuse lentement. Sa teneur en fibre est importante. Elle possède une grande teneur en protéines végétales de bonne qualité. Elle est riche en fer, en magnésium et vitamine B.

Depuis que je fais tremper mes lentilles dans l'eau froide une 1/2 journée nous les digérons beaucoup mieux.

Et voici le temps des lentilles en salade après les  avoir mangées  chaudes durant les saisons froide puis fraîche.

Recette pour deux personnes

IMG_0708

  • 100 g de lentilles vertes du Berry
  • 1 tomate coupée en dés
  • 1 petite échalotes
  • vinaigrette relevée à la moutarde
  • 10 brins de ciboulette
  • du persil
  • 100 g de bacon coupé
  • des croûtons

Faire tremper les lentilles, environ 1/2 journée, les égoutter, puis faites les cuire 30 min dans l'eau froide, égouttez soigneusement et laissez-les refroidir.

faites une vinaigrette avec de la moutarde, du vinaigre, l'échalote hachée, de la ciboulette et du persil.

faites revenir le bacon dans une poêle, retirez-les dès prise de couleur, dans la même poêle rajoutez un peu d'huile, puis faites dorer les croûtons.

dans deux saladiers individuels présentez les lentilles refroidies, ajoutez les dés de tomate, les morceaux de bacon, les petits croûtons dorés, parsemez de ciboulette et de persil, arrosez de vinaigrette.

A Table !

 

 

 

Posté par chrisch2 à 12:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2016

salade d'un soir d'été

2016-07-24Quand il fait chaud, je propose régulièrement ce style de salade avec des produits de la mer , des légumes , des féculents , un produit laitier , des fruits (une poignée de raisins secs) et pour le plaisir un avocat et une poignée de noix de pécan, le tout arrosé d'une cuillère de vinaigrette, nous terminons le repas par un fruit d'été.

  1. 80 g de riz ou de pâtes
  2. 100 g de dès de comté
  3. 1 avocat
  4. 1 tomate ou 100g de carottes râpées
  5. 1 poignée de noix de pécan concassées
  6. 1 poignée de raisins secs
  7. une petite vinaigrette

Je fais cette salade depuis des années et elle toujours appréciée

00-00-00 (2)

 

 

Posté par chrisch2 à 12:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

25 juin 2016

C'est la canicule !

Copie de DSC01376

Je sais, ce n'est pas la canicule, surtout en île de France, mais on peut toujours s'y préparer !!!

  1. Quand le soleil brille, fermez les volets
  2. Profitez de la fraîcheur nocturne pour ventilez le logement,en ouvrant des fenêtres opposées
  3. préparez une bassine d'eau, qui provoquera une évaporation rafraîchissante et qui vous permettra d'y trempez vos pieds pour réguler votre température corporelle si vous avez vraiment trop chaud.
  4. Buvez beaucoup d'eau à température ambiante, utilisez un brumisateur sur vos poignets
  5. Utilisez un joli éventail plutôt qu'un ventilateur qui consomme de l'électricité
  6. Éteignez les appareils électriques non utilisés, l'énergie consommée par ces appareils génère de la chaleur
  7. éteignez les lumières qui réchauffent l'atmosphère, la semipénombre est agréable en période de canicule.
  8. Et si comme les japonaises, vous ne sortiez qu'avec votre ombrelle ?

La canicule n'est peut-être pas pour maintenant, ni même pour cet été, mais ces petits conseils pourront toujours servir... un jour !

 

00-00-00 (2)

 

Posté par chrisch2 à 17:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2016

Fuerteventura

Nous étions à Fuerteventura la semaine du 22 au 29 mai, même si nous avions 28°, du soleil à foison et pas de vent, nous suivions l'actualité française, nous avions envisager de rester là-bas faute de kérosène pour décoller... Puis nous avions même envisager de rentrer en bateau... ???

Copie de DSC01162

Puis l'avion a fini par décoller !

Copie de CIMG0151

 

 

Fuerteventura est la deuxième plus grande île des Canaries.

Copie de DSC01316

 

les mensurations de cette île, quasi désertique sont : 1660 km2, pour 140 km de long, 35 km de large, et un point culminant de 807m.

Copie de DSC01289

 

Fuerteventura se situe à 104 km au large du Maroc à hauteur du Sahara. le jour, où nous étions dans le parc naturel des dunes de Corralejo, Brad Pitt et Marion Cotillard y tournaient certaines scènes de leur prochain film, censé se passer au Maroc durant la deuxième guerre mondiale

Copie de DSC01219

 

cette île est  peuplée de 120 000 habitants et de 100 000 chèvres

Copie de DSC01264

 

Dont celles de Pépé, chez qui nous avons goûté du Majorero, célèbre fromage de chèvre de fuerteventura.

 

Copie de DSC01281

 

 

Au restaurant de l'hôtel, nous pouvions manger à tous les repas des papas arrugadas, pomme de terre ridées, cuites à l'eau et recouvertes de gros sel, juste après les avoir égouttées

Copie de IMG_0643

accompagnées au choix de Mojo picon au piment et au paprika

Copie de IMG_0644

et de Mojo verdé au persil

Copie de IMG_0645

Nous avons passé une semaine dont nous nous souviendrons longtemps, tellement, elle était agréable à tous points de vue.

00-00-00 (2)

 

 

 

 

Posté par chrisch2 à 12:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

19 mai 2016

Le fusible avec Stéphane Plaza et ...

Copie de IMG_0409

Au théâtre des BOUFFES PARISIENS, nous sommes allés voir la dernière pièce de Stéphane Plaza :

LE FUSIBLE

Stéphane Plaza et son complice Arnaud Gidoin sont les moteurs de la pièce. Tous les deux accomplissent des prouesses physiques dignes de cascadeurs, tout le long.

Copie de IMG_0421

le troisième homme qui a un rôle plus en retrait n'est pas mal non plus. Quand aux trois actrices, elles possèdent des plastiques sublimes ! Ce qui n'enlève rien à la pièce Arthur Jugnot est le metteur en scène.

Copie de IMG_0417

Paul, qui mène double voir triple vie, s'apprête à changer de vie, son ami Michel est bien évidement au courant de tout, mais il est également très gaffeur, d'où les rires en cascade.

Copie de IMG_0428

La veille de ce jour fatidique, un court-circuit fait exploser le four près de Paul : il en perd la mémoire. 

Allez-y vous passerez 100 min de franche rigolade, nous avons assisté à quelques scènes pas prévues, vite rattrapées par les acteurs, souvent au bord de la crise de rire et c'est pour ça que j'aime tant le théâtre : c'est un spectacle vivant !

00-00-00 (2)

Posté par chrisch2 à 12:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :